Alpaga

alpaga

L’alpaga, animal domestique, a de tout temps été élevé pour sa laine.

 

ORIGINE : Amérique du sud (principalement Chili et Pérou)
De la famille des camélidés dont l’espèce la plus connue est le Lama, les espèces sauvages sont la Vigogne et le Guanaco. Domestiqué depuis les Incas, l’Alpaga, comme tous les camélidés, a la lèvre supérieure fendue, des coussinets en guise de sabots, et crache pour affirmer sa dominance.

ELEVAGE: Il a une faculté d’adaptation étonnante, c’est un animal rustique, docile, curieux et peu craintif, il a un instinct grégaire très développé. L’ovulation est induite par l’accouplement. La gestation dure 11 mois. La progéniture de l’Alpaga est appelée la cria, « le jeune qui grandit ». Il se nourrit d’herbe et de broussailles, une suralimentation donne un poil plus épais.

Les Alpagas ne sont pas des animaux de compagnie, bien qu’ils soient beaux et doux, ils ne peuvent vivre bien longtemps isolés de leur troupeau.

TOISON : Deux à trois kilos de poils par bête et par an. Les teintes naturelles vont du blanc au noir en passant par tous les tons de gris et de marron. tonte : Une fois par an. Les toisons sont triées en trois ou quatre catégories de finesse dans chaque couleur avant d’être confiées, via l’association Alpalaine, à la filature, qui les restitue en fils à tricoter ou à tisser. Les toisons sont filées en Italie par « Piacenza Fratelli », spécialisé dans la fibre d’alpaga depuis 1733.

 

Quelques produits qui pourraient vous plaire :

 

 

Découvrir nos produits en laine alpaga

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *