Mérinos

Mouton à laine mérinos

Tout comme le Mérinos d’Arles, ce mouton est d’abord élevé pour sa laine douce et solide.

 

ORIGINE : C’est une race Espagnole, originaire d’Afrique du Nord, elle fut introduite en France au XVIIIe siècle.

REPRODUCTION: Deux périodes de naissances, en mars et en octobre. Mais une brebis ne fait qu’un agneau par an. Le fort taux de consanguinité dû aux sélections génétiques fait que cette race prolifique ne donne plus qu’un seul agneau par portée ; rares sont les jumeaux.

ÉLEVAGE: Identique aux autres moutons : l’hiver en bergerie, puis en pâturage et l’été généralement en estive sur les alpages.

TOISON: Une tonte par an, en mars. Spécificité de l’espèce : la toison, dense et homogène, reste serrée comme tramée grâce à ses fibres à  » petits ressorts  » qui s’entremêlent.

TRANSFORMATION Le tri des toisons est simple, une fois débarrassée des quelques débris végétaux et des salissures, la laine est directement envoyée à la filature.

CONSEIL : Laver à froid avec le savon en paillettes ou du shampooing pour cheveux et laisser sécher à plat.

Enregistrer

A lire également :

Au fil du Mérinos de Margot - La Mérinos d’Arles, la Mérinos de Preta du Portugal ou encore la Mérinos Précoce, sont les trois races de Mérinos qui constituent la centaine de brebis que Margot et Christophe chouchoutent dans le haut Diois. Ce métissage leur permet de proposer à la fois de la laine peignée, issue de la Mérinos d’Arles et de […]

Quelques produits qui pourraient vous plaire :

Découvrir nos produits en laine mérinos

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *