Soutenez l’installation d’Alice!

Bonjour à tous,

Je m’appelle Alice et j’ai 25 ans. Je viens tout juste de m’installer et de reprendre la ferme de Jérôme avec des chèvres Angora.

En 2011, après mon bac, je me suis lancée dans des études pour devenir ingénieur agronome. Tout au long de mon cursus je n’ai jamais perdu de vue la volonté de m’installer un jour, et les rencontres de paysans et paysannes que j’ai faites en France et ailleurs ont renforcé cette envie. Diplôme en main, j’ai donc cherché une ferme à reprendre, soutenu par mon compagnon Valentin, charpentier. C’est ainsi qu’en mai 2018 nous tombons sur cette ferme en location, petit paradis de nature sauvage et préservée dans un petit vallon des Alpes : les Oches.

Les Oches : hameau de la commune de Saint-Julien-en-Beauchêne dans les Hautes-Alpes(05)

La ferme est dans un triste état et l’activité est entièrement à redémarrer… Mais tout n’est pas perdu car Valentin est prêt et motivé à mettre ses talents de charpentier à disposition de ce projet ! Rénovation des bâtiments, première étape pour l’installation !

L’ancien éleveur, avant la transmission, n’avait plus que 6 chèvres. Les dernières survivantes d’une belle lignée d’Angora présentes depuis plus de 20 ans sur la ferme des Oches.

A mon installation au 1er janvier elles y étaient encore mais pour des raisons sanitaires, l’éleveur devait s’en séparer. Elles ont donc récemment quitté la ferme et je me retrouve actuellement avec un superbe lieu mais sans habitantes !

Je souhaiterais donc redémarrer l’activité laine avec 30 chèvres Angora et pour cela j’ai besoin de vous !

A quoi va servir la collecte ?

Grace à vous nous pourrons financer l’achat des 30 chèvres et d’un bouc !

Une chèvre Angora coûte en moyenne 150€ et le bouc environ 500€

Si vous êtes plus que généreux, vos dons serviront à financer une plus grande partie du projet : la rénovation du bâtiment et l’achat du matériel d’élevage (cornadis, auge etc).

Tout le printemps sera dédié à déblayer, nettoyer et arranger la chèvrerie pour l’adapter aux besoins des chèvres. Elle sera alors prête pour accueillir de nouveaux animaux !

Maïdo, notre jeune Border se languit des 6 chèvres et attend avec impatience ses nouveaux compagnons !

 

Merci à tous pour l’intérêt que vous portez à mon projet et à votre soutien !

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *